Des médicaments falsifiés en Suisse?

Je parle depuis de nombreuses années au sujet du risque de trouver des médicaments contrefaits dans la chaîne de distribution légitime en Suisse. La plupart de mes interlocuteurs m’a écouté poliment, et nombreux sont ceux qui pensaient que j’exagère.

Dimanche dernier, «Le Matin Dimanche» et le «Sonntagsblick» ont publié un article fouillé sur la distribution dans notre pays du médicament anticancéreux Thiotepa; ce générique est qualifié de «orphan drug» par l’Agence Européenne des Médicaments. Importé d’Allemagne par une petite société qui a entretemps fait faillite, le Thiotepa était l’objet d’un contrat qui portait sur des quantités annuelles que la société n’a pas réussi à vendre. Ses stocks ont par conséquent augmenté dangereusement -ce d’autant plus que la durée de vie du médicament est de 18 mois. C’est pourquoi l’importateur a décidé de modifier la date de péremption du Thiotepa -une prolongation qui a pu atteindre 7 ans! C’est l’exportateur allemand qui a informé les autorités suisses de cette situation. Actuellement un processus judiciaire est en cours, dans la mesure où les sanctions prononcées initialement ont été fixées à un niveau incroyablement bas -ce qui choque plus d’un vu la mise en danger des patients.

Pourquoi en parler maintenant? C’est parce que le Parlement fédéral a adopté en décembre dernier une loi sur la convention du Conseil de l’Europe «Medicrime» ainsi que sur la mise en œuvre de mesures de lutte contre la contrefaçon de médicaments. Analogues à celles de l’Union Européenne.

Avec les modifications législatives résultant de la convention Medicrime, les collaborateurs et dirigeants de cet importateur en Suisse auraient été condamnés de façon bien plus sévère. En effet le changement de date de péremption entre dans la définition de la falsification, puisque le médicament ensuite présente une efficacité suboptimale.

Les mesures de lutte contre la contrefaçon sont un des thèmes importants de la journée organisée cette année par Medinorma à Berne, le 19 avril prochain.